Les drones en 75 questions et réponses

lundi 2 novembre 2015

L’utilisation de drones est une innovation technologique importante. Dans de nombreux secteurs, les drones offrent des possibilités inédites et multiples, notamment pour renforcer la sécurité et la sûreté (privée). 

Depuis quelque temps, la Belgique est en train d’élaborer un cadre légal pour l’utilisation des drones. La ministre de la Mobilité a annoncé que l’utilisation des drones serait autorisée – moyennant le respect de conditions strictes – à partir de la fin de l’année 2015. Tant les utilisateurs professionnels que les particuliers voient le bout du tunnel.

Quelles seront les dispositions de ce nouveau cadre légal ? Qu’est-ce qui sera autorisé ? Faudra-t-il disposer d’une licence, ou suivre une formation ? La responsabilité de l’utilisateur est-elle engagée si le drone s’écrase ? Comment peut-on concilier l’utilisation d’un drone et le respect de la vie privée ? Les images prises par un drone peuvent-elles être diffusées sur les médias sociaux ?...

Le guide « Les drones en 75 questions et réponses », réalisé notamment avec l’aide de Securitas, jette un regard sur l’avenir sur la base de la législation, et de la consultation correspondante.

Cette publication n’est pas un ouvrage de référence juridique, mais plutôt un guide succinct et compréhensible, contenant des questions et des réponses, ainsi que les principes de base à l’attention des utilisateurs. Ce guide a été élaboré en tenant compte des attentes des utilisateurs professionnels, qui vont utiliser les drones à des fins professionnelles, ainsi que celles des particuliers, qui veulent savoir si de tels engins peuvent survoler leurs jardins.  

Ce guide est vivement recommandé à toutes les personnes qui veulent en apprendre davantage sur les drones et leur utilisation en Belgique.

« Drones: 75 vragen en antwoorden » est actuellement disponible en Néerlandais auprès de la maison d’édition Die Keure professional publishing. Les auteurs sont Wim Hardyns, Evelien de Pauw, et Koen Meuleman. 

La publication est soutenue par Securitas et BeUAS, l’Association belge de l’aviation télépilote.